Résultat du bac 2015 : les résultats ville par ville

BAC 2015 - Le résultat du baccalauréat 2015 sera disponible gratuitement sur cette page le mardi 7 juillet 2015 à partir de 10h. Découvrez sur Linternaute.com tous les résultats du bac 2015 gratuitement dès leur publication officielle par le ministère de l'Education. Retrouvez la liste des "admis" classés par ordre alphabétique dans chaque académie ou tapez le nom d'un candidat dans le moteur de recherche ci-dessous pour connaitre son résultat au bac.

[Mis à jour le mardi 30 juin 2015 à 15h39] Le bac 2015, c'est parti ! Les résultats des baccalauréats généraux, technologiques et professionnels, seront affichés sur cette page dès leur publication par le ministère de l’Éducation nationale. Pour chaque candidat, la filière (bac ES, bac L, bac S, bac techno, bac pro) est mentionnée avec le résultat au bac. Quant aux résultats de la session de rattrapage, ils sont publiés au fur et à mesure jusqu'au vendredi 10 juillet 2015.

Bac 2015 : suivez l'arrivée des résultats [EN DIRECT]

Cet espace vous permet de suivre l'actualité du baccalauréat et, le jour des résultats du bac 2015, d'être informé en direct des fichiers de résultats livrés par le ministère de l'Education nationale ainsi que de l'avancée de leur mise en ligne. Le meilleur moyen de savoir si les résultats du bac 2015 de votre académie ou de votre série sont tombés ou non.

30 juin 2015 – 15h39 : Une épreuve de physique-chimie surévaluée ? Les trois heures et trente minutes ont visiblement tourné à la bérézina. L’Union de professeurs de physique-chimie a écrit au ministère de l’Education pour dénoncer une "modification des barèmes" appliqués dans la correction de l’épreuve des séries S. En effet, les lycéens ont visiblement buté sur le sujet du bac 2015, faisant baisser les notes moyennes à un niveau déraisonnable selon les premières copies ayant servi de test dans l’académie de Rennes, traditionnellement considérée comme bonne élève. Du côté de la rue de Grenelle, il a donc été décidé de modifier l’évaluation. Le nouveau barème a été envoyé aux profs vendredi dernier. Sans doute une bonne nouvelle pour les candidats...

29 juin 2015 - 11h59 : Les meilleures perles du bac. Comme chaque année, les copies du bac 2015 regorgent d’erreurs savoureuses. Linternaute.com vous propose de découvrir les plus belles perles du bac. Au menu : des rumeurs qui se repandent comme des traînées de poulpes, l’Entonnoir de Zola, de l’échangisme international, des masseuses-batteuses, ou des satellites épileptiques ! Autant de jeux de mots involontaires mais très amusants.

25 juin 2015 – 10h28 : Les écrits, c’est fini. Les épreuves écrites du bac 2015 ont pris fin hier en fin d’après-midi pour les 684 000 candidats inscrits cette année. Et maintenant ? Les résultats seront officiellement dévoilés le mardi 7 juillet par le ministère de l’Education nationale. Les plus chanceux découvriront alors qu’ils ont empoché le précieux sésame. D’autres, dont la moyenne générale se situe entre 8 et 10, devront passer les rattrapages du bac 2015, qui auront lieu entre le 8 et le 10 juillet. Les moins confiants pourraient donc passer les prochains jours à réviser…

24 juin 2015 – 12h45 : Dernier jour d’épreuve. Ce mercredi marque la fin des épreuves écrites du bac 2015. A 14 heures, les élèves de ES affrontent leur épreuve de mathématiques (3 heures). Pour les autres séries, cet après-midi est consacré aux options. Les L s’échinent sur des sujets de mathématiques, arts, grec ou latin, selon le choix qu’ils ont effectué en début d’année, pendant 3h30 à 4 heures. Pour les S, les trois possibilités sont : sciences de la vie et de la Terre, Écologie, agronomie et territoires ou sciences de l’ingénieur.

23 juin 2015 – 16h01 : "M", la question qui fâche. Plus de 10 000 personnes ont signé depuis vendredi une pétition postée par un lycéen parisien sur le site Change.org demandant le retrait de la "question M" du sujet d’anglais LV1 du baccalauréat 2015. En effet, de nombreux élèves ont été mis en difficulté par cette interrogation, portant sur un extrait de l’œuvre Atonement, de Ian McEwan : "What are three of his concerns about the situation / How is Turner coping with the situation ?" (Quelles sont trois de ses inquiétudes à propos de la situation / Comment Turner la surmonte-t-il ?). Le verbe "to cope" (surmonter, s’en sortir, en français) n’était pas, aux yeux de certains élèves, assez connu pour faire partie du sujet.

23 juin 2015 – 11h23 : Langue vivante et physique au menu. Ce mardi, l’ensemble des lycéens doit affronter l’épreuve de LV2, en espagnol, allemand, anglais, italien, russe… Très similaire à l’épreuve de Langue vivante 1, qui a eu lieu vendredi dernier, elle dure entre deux et trois heures. Seuls les élèves de série littéraire passent la durée la plus longue sur cet exercice. En revanche, les S s’attaquent ce matin à une épreuve majeure, avec la Physique-chimie (de 8h à 11h30). La matinée est décisive, puisque les coefficients dans cette matière s’établissent entre 6 et 8.

22 juin 2015 – 16h00 : les Français et le bac. Le Figaro a publié samedi les résultats d’une enquête BVA-Orange-Itélé, demandant aux Français leur opinion sur le baccalauréat. Seulement 30 % des personnes sondées considèrent que le précieux sésame est indispensable pour réussir sa vie. Malgré cela, 82 % des membres du panel considèrent que ce rite de passage est "important". Les plus jeunes plébiscitent la progression du poids du contrôle continu dans l’examen. Le bac est-il plus facile à décrocher qu’il y a 20 ans ? Sans surprise, les sympathisants de droite (80%) et les plus de 65 ans (78%) en sont le plus convaincus. 

22 juin 2015, 11h31 : chacun sa spécialité. Ce lundi est décisif pour les candidats, qui affrontent l’épreuve reine de leur série. Les S s’échinent pendant 4 heures en mathématiques (coefficient de 7 à 9). Les ES disposent de quatre ou cinq heures pour passer leur épreuve de Sciences économiques et sociales (selon leur choix de passer ou non la matière comme spécialité, les coefficients vont de 7 à 9). Les L (coefficient 4) s’attaquent pour leur part à l’épreuve de Littérature, qui complète les exercices anticipés passés en classe de première.

19 juin 2015 : le français en première ligne. Vendredi matin, les élèves de première ont passé l’épreuve anticipée de français du bac 2015. Au menu : la poésie pour la série L, le théâtre pour les séries ES et S. A la sortie de l’épreuve, l’écrivain français Laurent Gaudé (né en 1972) est devenu la vedette improbable de Twitter. En effet, l’extrait de la pièce "Le Tigre bleu de l’Euphrate", qui faisait partie du corpus littéraire des candidats, n’a pas été du goût de tous. Sur le réseau social, des lycéens se plaignent vertement, assurant que le texte, jugé incompréhensible, allait nuire à leur moyenne générale. L’an dernier, c’était Victor Hugo qui avait subi les foudres des lycéens pour son poème "Crépuscule".

18 juin 2015 : Chine, Sahara et mondialisation au menu. Deuxième jour des examens du bac ce jeudi avec l’épreuve d’histoire-géographie. En S, les élèves avaient le choix entre deux compositions de géographie : "Des territoires inégalement intégrés dans la mondialisation" ou "Le Sahara : ressources et conflits". L’analyse de documents en histoire portait sur : "La Chine et le monde des années 1960 aux années 1980". En ES et en L, les deux intitulés de sujets de géographie, étaient au choix : "L'Asie du Sud et de l'Est, les défis de la population et de la croissance" ou "En vous appuyant sur le cas d'un produit mondialisé étudié dans l'année, vous présenterez la mondialisation et son fonctionnement". L’étude de documents était plus surprenante : les lycéens devaient analyser une photo du premier pas sur la Lune accompagnée d’une chanson country s’opposant par le verbe à la guerre du Vietnam. (Voir les sujets complets du bac 2015 en histoire géo)

17 juin 2015 : la philo ouvre le bal. Ce matin, 684 000 lycéens se sont frottés à la première épreuve traditionnelle du baccalauréat. Au menu, des questions épineuses comme : "La politique échappe-t-elle à une exigence de vérité ?" (séries S), "La conscience de l’individu n’est-elle que le reflet de la société à laquelle il appartient ?" (séries ES) ou encore "Respecter tout être vivant, est-ce un devoir moral ?" (séries L). Les élèves devaient également commenter des textes de Cicéron, Baruch Spinoza ou Alexis de Tocqueville. Les lycéens avaient quatre heures. Demain, il s'attaqueront à l'épreuve d'histoire-géographie.

16 juin 2015 : le bac, c’est – presque - parti. Plus que quelques heures de révision et d’angoisse pour près de 700 000 lycéens. Le baccalauréat 2015 commence demain avec la traditionnelle épreuve de philosophie (voir les pronostics sur les sujets de philo du bac). Que faire d’ici là ? Pour les profs et les médecins, les conseils sont les mêmes. Mieux vaut encore vous détendre et parcourir à votre aise vos fiches ou vos cours tranquillement, histoire de vous imprégner une dernière fois des grands points du programme. Si vous avez "oublié" de réviser la moitié du programme, c’est un peu trop tard. N’oubliez pas de vous coucher de bonne heure ce soir et de vous relaxer : une série (Game of Thrones ?) ou un bon livre seront de bons moyens d’effacer le stress avant le grand jour.

15 juin 2015 : faut-il croire les pronostics de sujets ? A moins de 48 heures du coup d’envoi du bac 2015, de nombreux sites publient des prédictions sur les sujets probables qui pourraient "tomber" dans les différentes matières. Pour Europe 1, ces prédictions sont "bidon". Dans un article pour le site de la radio privée, le prof de Philo Sylvain Bossolet estime qu’il : "n’y a pas de thèmes plus probables que d’autres. Chercher les sujets sur 10 ans, 15 ans, 20 ans, ils sont tous équiprobables". L’article affirme également que la multiplicité des sujets assure que l’ensemble des notions de philo seront proposées aux lycéens en deux ans, mais ne s'étend pas sur les autres matières.

12 juin 2015 : que faut-il ramener le jour de l’épreuve ? Avant le week-end, pourquoi ne pas mettre dans une jolie pochette les pièces nécessaire pour le bac 2015 ? Pour chaque épreuve, les lycéens doivent se présenter avec leur convocation et une pièce d’identité. Si vous égarez cette dernière, vous devez demander aux policiers ou aux gendarmes un récépissé de vol ou de perte. Un autre document présentant la photo du candidat est également nécessaire. Si jamais vous oubliez le document pour une épreuve en particulier, il est possible de présenter un autre document d’identité ou de vous mettre en conformité "dans les meilleurs délais".

11 juin 2015 : le bac et le ramadan à la même période. Les lycéens musulmans et pratiquants devront affronter une difficulté supplémentaire lors de cette session du bac. Les épreuves coïncident en effet avec le début du ramadan, période de jeûne qui dure de 29 à 30 jours. Il est alors recommandé au fidèles de ne pas se nourrir ou boire entre le lever et le coucher du soleil. Le Conseil français du culte musulman a établi au 16 juin la nuit du doute, qui sert à fixer le début du mois sacré. Le jeûne devrait probablement débuter le 18 juin, c’est-à-dire au deuxième jour des épreuves du bac 2015.

10 juin 2015 : Adieu les calculatrices perfectionnées ! Selon une récente note publiée au bulletin officiel, le ministère de l’Éducation nationale envisage de bannir les calculatrices programmables dès la session 2018 du bac. En effet, jusqu’ici, il n’était pas explicitement interdit de rentrer certaines données ou définitions dans les Casio et autres TI. Un état de fait susceptible de favoriser la triche au bac. La réforme ne concerne pas la session du bac 2015, mais les élèves qui renteront en seconde à la rentrée. Les seuls outils autorisés seront les calculatrices plates ou les engins dotés d’un "mode examen".

2 juin 2015 : Le baccalauréat 2015 a commencé ! Alors que le début officiel des épreuves est fixé dans une bonne dizaine de jours, certains lycéens de bac professionnel sont d'ores et déjà en train de plancher pour des épreuves informatiques : en mathématiques, sciences physiques et en chimie. Ces épreuves pratiques sur support numérique vont se dérouler jusqu’au mercredi 16 juin, soit la veille du début des épeuves écrites "sur table" en Français, Histoire-Géographie, Education civique, mais aussi Arts appliqués et cultures artistiques, ou encore Prévention, santé et environnement. Pour connaitre toutes les dates du bac 2015, rendez-vous bien évidemment sur Linternaute.com.

1er décembre 2014 - Dates du bac 2015 ! C'est reparti pour un nouveau cycle d'examens. Le ministère de l'Education vient de dévoiler les dates des épreuves du baccalauréat 2015. L'épreuve de philosophie, qui ouvre de manière immuable chaque session du bac, aura lieu le 17 juin 2015. Les épreuves vont se succéder ensuite pendant une semaine jusqu'au 24 juin. Le résultat du bac sera quant à lui communiqué le mardi 7 juillet 2015, à partir de 10 heures, pour chaque élève candidat. Le rattrapage se déroulera jusqu'au 10 juillet. Rendez-vous bien entendu sur Linternaute.com pour suivre, comme chaque année, ces épreuves et découvrir tous les résultats.

BAC 2015 : LE GUIDE

Le grand jour est fixé au mercredi 17 juin ! Comme chaque année, les épreuves du bac 2015 viennent achever l'année scolaire en France et le parcours des lycéens de terminale. Il concerne également les élèves de première, qui passent certaines épreuves de manière anticipée (comme le français). Jusqu'au 24 juin, date de fin des épreuves de la première session du baccalauréat 2015, 680 000 candidats devront plancher sur une demi-douzaine de sujets.  

Les résultats du bac 2015

Ils seront publiés à partir du mardi 7 juillet, sur le site de l'Education nationale, mais aussi sur un ensemble de sites d'information (dont Linternaute.com) ayant passé convention avec la rue de Grenelle pour les diffuser. Sur Linternaute.com, les résultats seront publiés par académie et par ville. Par ailleurs, un moteur de recherche vous permettra de retrouver rapidement un nom parmi les admis. Attention ! Seuls ceux-ci verront leur nom s’afficher. Les noms des candidats ayant échoué à la première session ou étant soumis au rattrapage ne peuvent pas être communiqués. Les lycées d'appartenance de chaque candidat ne sont plus, eux non-plus, rendus publics par le ministère depuis 2012 pour éviter la stigmatisation de certains établissements. Enfin, chaque candidat doit expressément autoriser en début d'année la publication de son nom dans la liste des admis via un document signé.

Par académie

En vidéo - les résultats du bac : tout comprendre

Les sujets du bac 2015

Quels sont les sujets qui risquent de tomber au bac 2015 ? Comme chaque année, les pronostics sont nombreux et s’avèrent plus ou moins fiables. Si rien ne garantit que les thématiques citées ci-dessous soient abordées dans les copies, le Web et les couloirs des lycées regorgent de "sujets probables".
En maths, il est difficile d’anticiper quel le sujet star. Pour les S, l’algorithmique devrait faire partie du bagage des lycéens, tout comme l’analyse (suite, dérivations…). Les L pourraient pour leur part plancher sur fonctions, matrices et graphes. En physique-chimie, les lycéens de section S seront probablement interrogés les ondes (qui devraient déjà "tomber" l’an dernier, selon les pronostiqueurs), tandis que le thème de l’environnement fait également partie des favoris. En SVT, les scientifiques risquent d’affronter la réaction immunitaire, la géothermie ou la biologie végétale. Les ES pourraient faire face à l’économie du développement durable, à la justice sociale ou au travail en S.E.S. Le théâtre et la poésie devrait pour leur part occuper les littéraires.

Les dates du bac 2015

La tradition est respectée. C’est en effet la philosophie qui sera la première matière abordée pour toutes les séries générales et technologiques, le mercredi 17 juin 2015 dès 8 heures du matin. Le lendemain, c’est l’histoire-géographie qui est au menu des filières générales pendant quatre heures. Les après-midis des deux premiers jours sont libérés pour permettre repos au grand air ou révisions de dernière minute. Les élèves de première rentrent en scène le vendredi 29 juin de 8 heures à 12 heures pour leur épreuve de français. Entre 14 heures et 17 heures, les terminales planchent sur leur LV1 (langue vivante 1). Les épreuves reprennent le lundi 22 juin avec des disciplines spécialisées par série : les S s’attaquent au mathématiques, les ES planchent sur les sciences économiques et sociales et les L affrontent l’épreuve de littérature. Le lendemain, les S sont testés en physique tandis que les autres séries passent une épreuve de sciences. L’après-midi du mardi 23 juin est consacré aux LV2 étrangères ou régionales. Le dernier jour, mercredi 24 juin, les programmes divergent. En S, la journée est consacrée aux options : Sciences de la vie et de la Terre, Écologie, agronomie et territoires ou Sciences de l’ingénieur. En L, les lycéens doivent plancher sur les arts, le grec, le latin ou les mathématiques. Enfin, les élèves de ES passent une épreuve de mathématiques.

Qui choisit les sujets du bac ?

Le choix des sujets du baccalauréat 2015 a débuté il y a près d'un an et a suivi un long processus. Dès le mois de mai de l'année précédente, le ministère de l’Éducation nationale a confié aux académies l'élaboration des sujets. En juin, soit un an presque jour pour jour avant les épreuves, des commissions d'élaboration et de choix des sujets, présidées par un inspecteur général de l’Éducation nationale et un universitaire et composées de profs, ont commencé à plancher sur les thématiques et problématiques qui devront être soumises aux élèves. De la rentrée jusqu'à la fin de l'année 2014, les sujets ont été élaborés puis soumis à d'autres professeurs de lycée qui ont du noircir leur copie dans un temps plus court que celui qui sera accordé aux élèves de terminale le jour de l'examen. Le but : affiner chaque question et juger de sa compréhension et de sa "faisabilité". Des recommandations ont ainsi pu être émises pour chacun des sujets du bac 2015 jusqu'en février, avant que le recteur ne choisisse les sujets définitifs en mars cette année.

EN VIDEO - Bac 2015 : le parcours très confidentiel des sujets

Comment sont corrigées les copies du bac ?

La correction des copies du bac 2015 se fera comme chaque année directement via les enseignants, mobilisés pour l'événement pendant une dizaine de jours dans toutes les académies de France. Dès le lendemain de l'épreuve, les professeurs correcteurs sont invités à retirer les copies de la matière qu'ils enseignent dans des centres spécifiques, où elles ont été réparties de manière aléatoire, puis de les ramener chez eux pour la correction. Les correcteurs sont rémunérés à la copie (5 euros) et doivent suivre une grille de notation extrêmement stricte, élaborée en même temps que les sujets. Des "réunions d'entente" avec des "enseignants référents" auront aussi eu lieu en amont pour guider les correcteurs, faire passer des consignes ministérielles et éviter les dérapages. Une ligne téléphonique est aussi mise à leur disposition avec au bout du fil des professionnels de l'académie de rattachement en cas de doute ou de question face à une copie. Une date butoir est fixée pour la remise des corrigés avant la mise en place des "réunion d'harmonisation".

Les réunions d'harmonisation sont souvent pointées du doigt car assimilées à un dispositif de "lissage", voire de "nivellement" des notes. Dans la pratique, elles permettent de confronter l'ensemble des correcteurs pour évoquer les grandes tendances qui se dégagent des copies, parler en effet des écarts de notes et revenir sur des problèmes concrets rencontrés lors de la correction. Il arrive que des copies soient lues à haute voix pour trancher les cas les plus délicats. A la clé : certaines modifications de notes, le plus souvent à la hausse, peuvent être accordées pour pallier les "divergences de notation", les appréciations personnelles et s'assurer du traitement équitable des candidats.

Comment fonctionne le rattrapage du bac ?

Pour le bac 2015, les rattrapages auront lieu jusqu’au vendredi 10 juillet 2015 pour tous les candidats dont la moyenne est comprise entre 8 et 9,99/20 à l’issue de la première session. Officiellement, ce processus est nommé : "épreuves du second groupe". Chaque candidat devra choisir deux épreuves à repasser pour récupérer un maximum de points, au même coefficient qu'à la mi-juin. Les rattrapages consistent en deux oraux de 40 minutes (dont 20 de préparation) pourtant sur deux matières différentes. Les notes sont communiquées le jour même de l'épreuve et le dossier scolaire de l'élève est examiné par un jury pour déterminer si le bac lui sera accordé ou non. Les notes du rattrapage remplacent alors les notes obtenues à l'écrit (sauf si celles-ci sont moins bonnes que lors de l'épreuve sur table) : la stratégie la plus habile consiste donc à choisir des épreuves à fort coefficient. Entre 15 et 20 % des élèves vont au rattrapage chaque année et les deux tiers de ces  finissent avec le bac en poche. Les élèves échouant au bac mais présentant une moyenne supérieure à 8/20 se voient remettre un certificat de fin d'études secondaires (pour le bac général) ou un certificat de fin d'études technologiques secondaires (pour le bac technologique), ou certificat de fin d'études professionnelles secondaires (pour le bac professionnel).

La triche au bac et les sanctions

Bon à savoir. La triche au baccalauréat est considérée en droit français comme une fraude et peut donner lieu à des sanctions, non seulement "disciplinaires", mais aussi "pénales". Antisèche sur la main, glissée dans des vêtements ou dans une trousse : si un surveillant surprend un élève en train de tricher lors d'une épreuve, il doit en informer le chef du centre d'examen qui peut, soit expulser directement le tricheur, soit le laisser continuer après saisie des preuves matérielles de la fraude. L'incident sera ensuite reporté sur le procès-verbal transmis au rectorat. Généralement, les expulsions n'ont lieu qu'en cas d'usurpation d'identité ou de perturbation réelle de l'épreuve par le fraudeur.
Une commission de discipline est chargée à la fin des épreuves d'examiner tous les cas litigieux. Les sanctions peuvent aller du blâme à l'interdiction de s'inscrire dans un établissement d'enseignement supérieur. L'annulation de l'épreuve (équivalente à un 0/20), la privation d'une mention, ou l'interdiction de repasser le bac (jusqu'à 5 ans) peuvent aussi être prononcées. Cette sanction peut être complétée par une sanction pénale allant jusqu'à 9 000 euros et 3 ans d'emprisonnement. En attendant le verdict, le candidat concerné, n'a pas accès aux résultats de ses épreuves.
Au total en 2013, 469 fraudes avaient été signalées et 325 sanctionnées. 36,5 % concernaient l'usage de téléphones portables (en 2013, toutes les académies étaient équipées de détecteurs de téléphones portables répartis dans les centres d'examen de manière confidentielle), 29 % l'utilisation d'antisèches et 7 % la communication entre candidats. 10 % des fraudeurs ont écopé d'un simple blâme, moins de 10 % ont été interdits de passer des examens pendant un à deux ans. EN VIDEO - Fiches, bibliothèque... Qu'est-ce qui est le plus efficace pour réviser ?


Actualités Baccalauréat

Resultat du bac 2015 : les couacs qui pourraient biaiser les résultats

Dossiers Baccalauréat

Baccalauréat Également cité dans

Autour du même sujet