Résultats du bac 2018 à Gentilly (94250) [EN DIRECT]

Découvrez le résultat du bac à Gentilly ce vendredi 6 juillet à partir de 10 heures en direct sur cette page. L'heure de publication des résultats du baccalauréat peut varier en fonction de la filière (bac ES, bac L, bac S, bac techno, bac pro).

GRATUIT - Découvrez tous les résultats du bac à Gentilly, dans l'académie de Créteil, avec la liste des candidats classés par année et par ordre alphabétique, ou tapez un nom dans le moteur de recherche ci-dessous pour découvrir son résultat au bac.

L'anxiété causée par l'approche de la publication des résultats du bac s'achèvera le 6 juillet prochain pour les lycéens de Gentilly (94250). C'est la date arrêtée par l'Education nationale pour communiquer les résultats de cet examen pour les 2 lycées de Gentilly. Parmi les 4 jeunes de Gentillyayant tenté le bac à la dernière session, 3 d'entre eux avaient finalement empoché le certificat. Le taux d'admis à Gentilly était en 2017 de 75,0 %. Il s'avère en-dessous de la moyenne globale constatée au sein de l'Académie de Créteil qui s'élevait à 84,8 %, contre 88,5 % pour la France entière et 87,4 % dans le département.

L'année dernière à Gentilly, sur l'ensemble des 4 élèves de terminale qui ont été inscrits au baccalauréat, 1 ont au bout du compte obtenu le fameux sésame mention en poche. Ce qui correspond à un pourcentage d'admis de 25,00 % avec une note au-dessus de 12 dans la commune du Val-de-Marne. Toutes filières confondues le pourcentage de mentions au baccalauréat à Gentilly est 16,76 points en-dessous de celui observé au sein de l'Académie de Créteil qui était de 41,76 %. En comparaison, 46,65 % des lycéens de terminale avaient obtenu leur bac avec mention dans tout le département du Val-de-Marne et 49,79 % dans l'ensemble de la France. Parmi les 2 lycées de la ville le titre de meilleur lycée 2017 avait été décroché par le Lycée professionnel Val de Bièvre, qui avait obtenu un taux d'admis au bac de 87,50 %. Réussiront-t-ils à conserver un taux de réussite comparable en 2018 ? La difficulté des sujets imposés par l'Education nationale le dira.

  • 1

  • 1